Comment assurer son véhicule à l'étranger ?

Vous envisagez de faire un voyage pour découvrir de nouvelles contrées ou pour des raisons professionnelles ? Ces déplacements peuvent être pour des vacances, des raisons d’expatriation, des études, des raisons personnelles ou familiales, etc. Quel que soit le cas, si vous avez prévu d’utiliser votre véhicule tout le long du séjour, il va falloir l’assurer. Alors, comment assurer une voiture à l’étranger ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur ce sujet dans cet article.

Vérifications d’avant voyage

Avant tout voyage, il est important de vous assurer que l’assurance auto que vous avez souscrite en France couvre le pays dans lequel vous allez.

Lire également : Comment bien choisir sa Volkswagen ?

Validité de l’assurance selon le territoire

Pour avoir une idée de la couverture de votre assurance, vous devez jeter un coup d’œil à votre carte verte ou carte internationale d’assurance automobile. Ce document contient la liste des pays que couvre votre assurance automobile. Au total, 44 pays font partie de la convention de garantie de l’assurance française. Votre assurance est donc valable dans ces 44 pays. Tous les pays dont les noms sont rayés dans cette liste ne sont pas dans la zone de couverture de l’assurance.

Aléas couverts à l’étranger

Si votre assurance est valable dans le pays où vous allez, vous devez vérifier si les garanties sont également applicables.

A découvrir également : The Fast and Furious (Tokyo Drift) : les voitures du film

Les aléas ou risques pris en charge à l’étranger dépendent du type de garantie que vous avez souscrit. Par exemple, si la garantie de votre véhicule ne comprend que la responsabilité civile, seuls les dommages causés aux tiers par votre véhicule seront couverts. Dans le cas où vous souscrivez à des garanties supplémentaires (tous risques), attendez-vous à ce qu’elles aient une application limitée selon le pays concerné.

Vous devez connaître les garanties qui sont valides et celles qui ne le sont pas dans votre pays de destination. Les situations de vol et d’accident sont à privilégier. Vous devez particulièrement être sûr que l’assurance couvre :

  • les frais de remorquage de voiture ;
  • les frais de rapatriement des passagers et/ou de votre automobile ;
  • les frais de logement pendant la durée de dépannage ;
  • la disposition d’un chauffeur pour rapatrier le véhicule et ses passagers.

Si ce n’est pas le cas, sachez prendre vos dispositions en souscrivant par exemple une assurance locale qui couvre ces frais.

Que faire lorsque votre contrat actuel ne couvre pas votre destination ?

Lorsque votre assurance automobile ne couvre pas votre pays de destination, elle ne vous sera d’aucune utilité au cours du séjour. Alors, pour vous déplacer librement avec votre véhicule, vous avez l’obligation de souscrire à une assurance locale spécifique. La souscription doit se faire soit dès que vos pieds foulent le nouveau territoire, à votre passage à la douane ou à la frontière pour certains pays. Pour rappel, cette alternative concerne tous les pays dont les lettres d’identification ne paraissent pas clairement sur votre carte internationale d’assurance.

Conditions applicables selon la durée du voyage et documents de véhicule à avoir 

Pour assurer votre véhicule à l’étranger, vous devez prendre en compte la durée de votre séjour. Il faut également posséder un ensemble de documents qui attestent de votre situation lors des contrôles routiers.

La durée de voyage ne doit pas dépasser une certaine période

Contrairement à ce que vous pensez, le temps passé sur un territoire est un point majeur à prendre en compte. Pour un séjour de moins de 6 mois dans un pays de l’Europe, vous conservez le titre de citoyen français et votre contrat d’assurance est toujours d’actualité. Une fois le délai de 6 mois passé, vous serez dorénavant un citoyen à part entière de votre pays de destination.

Vous devez alors souscrire à un contrat d’assurance automobile et faire une demande d’immatriculation étrangère. Pour simplifier les démarches, demandez à votre compagnie d’assurance (assureur) de vous mettre en contact avec les assureurs partenaires présents sur votre pays de destination.

Documents à montrer lors d’un contrôle à l’étranger

De nombreux contrôles seront effectués quand il s’agit d’un voyage. Voici les documents à avoir impérativement sur vous :

  • une attestation d’assurance valide ;
  • une pièce d’identité ou passeport ;
  • un permis de conduire en cours de validité ;
  • la carte grise du véhicule ;
  • la carte verte à jour ;
  • un constat à l’amiable prérempli.

Une fois que vous avez ces divers documents, votre véhicule est assuré et ainsi vous n’avez plus aucun souci à vous faire lors de la conduite.