white bmw m 3 coupe parked on black asphalt road during daytime

Comment contrôler le niveau de liquide de refroidissement

Le liquide de refroidissement est un élément fondamental qui permet au moteur d’une voiture de fonctionner. Il favorise le maintien d’une température optimale et empêche ainsi le moteur de surchauffer. Pour cela, il est essentiel de contrôler régulièrement son niveau pour s’assurer qu’il est adéquat. Dans ce guide, nous vous présentons les étapes à suivre pour contrôler le niveau de liquide de refroidissement de manière efficace.

Contrôler si le moteur est froid

Avant de commencer le contrôle du niveau de liquide de refroidissement, assurez-vous que le moteur est complètement froid. Ouvrir le capot d’un moteur chaud peut être dangereux et peut causer des brûlures graves. Si vous venez de conduire le véhicule, attendez quelques heures avant de procéder à l‘opération. Mettez votre main sur le moteur pour vérifier qu’il n’est plus chaud avant de passer à l’étape suivante.

A découvrir également : Location de voiture de sport pour jeune conducteur : les meilleurs endroits

Trouver le réservoir de liquide de refroidissement

Le réservoir de liquide de refroidissement est en général en plastique de couleur blanche ou translucide. Il porte des marques "Minimum" et "Maximum" indiquant le niveau adéquat. Dans la plupart des véhicules, il est situé à l’avant, près du radiateur. Néanmoins, cela peut varier selon le modèle. Consultez le manuel du propriétaire de votre voiture pour connaître l’emplacement précis de ce composant.

Vérifier le niveau du liquide de refroidissement

Une fois que vous avez localisé le réservoir, vérifiez le niveau de liquide de refroidissement en vous référant aux marques "Minimum" et "Maximum". Ces dernières indiquent le niveau de liquide de refroidissement requis. Le contrôle peut se faire à travers le plastique. Si nécessaire, nettoyez le réservoir pour mieux voir. L’idéal est que le niveau soit entre les deux marques. S’il est en dessous de la marque "Minimum", ajoutez du liquide de refroidissement.

A lire aussi : Les pneus : des elements importants de la voiture

Ajouter du liquide de refroidissement en cas de nécessité

Si après le contrôle, vous constatez que le niveau est bas, il faudra compléter avec le liquide de refroidissement recommandé par le fabricant de votre véhicule. Pour ce faire, assurez-vous de choisir le bon type de produit, car il en existe une multitude sur le marché. Référez-vous au manuel du propriétaire pour connaître les spécifications exactes du liquide approprié. Retirez ensuite le bouchon du réservoir avec précaution et versez le liquide lentement jusqu’au niveau de la marque "Maximum". Veillez à ne pas renverser de liquide sur le moteur.

Contrôler l’état du liquide de refroidissement

En plus de vérifier le niveau, il est important de vérifier l’état du liquide de refroidissement. Ce dernier doit normalement être transparent et de couleur vive, comme le vert, le rouge ou le bleu, selon le type utilisé. S’il est trouble, sale ou s’il présente des particules, cela peut être le signe d’une contamination ou d’un problème dans le système de refroidissement. Dans ce cas, il est conseillé de faire vidanger et remplacer le liquide.

Surveiller les fuites éventuelles

Pendant que vous contrôlez le niveau de liquide de refroidissement, profitez-en pour inspecter visuellement le compartiment moteur à la recherche de fuites. Ce problème peut survenir en cas d’endommagement des tuyaux, de défectuosité des joints ou de défaillance des radiateurs. Si vous remarquez des fuites du liquide de refroidissement, faites vérifier votre véhicule par un professionnel afin de diagnostiquer et de réparer leur source.