Comment trouver un remorqueur agréé dans votre région ?

Trouver un remorqueur agréé dans votre région peut sembler difficile, mais en suivant ces quelques étapes, vous devriez être en mesure de trouver un professionnel qualifié en un rien de temps. Que vous ayez besoin d'une remorque pour votre voiture ou pour votre camion, il est important de travailler avec un remorqueur agréé pour garantir la sécurité de votre véhicule et de vos biens pendant le transport. Suivez ces conseils pour trouver un remorqueur agréé dans votre région.

Utiliser les bornes d'appel d'urgence

En cas de panne sur une autoroute ou une voie express, il est possible et plus facile de contacter un remorqueur agréé. Il suffit de se servir des bornes d’appel d’urgence. Celles-ci étant géolocalisées, elles établissent le contact direct avec une entreprise de dépannage agréée disponible. Ce qui lui facilite la localisation de votre véhicule et permet une intervention immédiate.

A lire également : Comment modifier un permis de conduire ?

Après le travail, il évaluera ensuite le prix du travail, que vous lui remettrez une fois fini. Ce prix est évalué en fonction de divers paramètres. Il s’agit entre autres du type de la voie, de la distance, la tranche horaire et la durée de remorquage et du climat. En effet, le tarif d’un remorquage peut passer du simple au double selon que la panne a lieu sur une route, une autoroute ou sur une voie express.

De plus, une panne survenue dans une période de neige est plus difficile à régler qu’une panne dans une zone ensoleillée. Pour cela, plus de frais y sont appliqués.

A lire également : Comment payer l’immatriculation de son véhicule ?

Ainsi, le prix d’un remorquage sur une autoroute ou une voie express a une particularité. Ce prix, en plus des paramètres précités est fixé par arrêté ministériel. Une voiture qui pèse moins de 1,8 tonne par exemple est tarifé à environ 132 euros en jours ouvrables.

Faire appel à son assurance

Contrairement à l’autoroute et à une voie rapide, il n’existe pas de borne d’appel sur une route. Dans ce cas, il est plus difficile de trouver un remorqueur agréé. Toutefois, vous pouvez faire appel à un assureur automobile. L’assurance assure en fonction des normes du contrat d’assurance, le remorquage du véhicule. Elle vous orientera donc vers un remorqueur agréé, ce qui facilitera votre indemnisation.

En revanche, il est primordial de bien connaitre les clauses du contrat, car certaines garanties sont soumises à des restrictions. Par exemple, une voiture en panne à moins de 50 km d’un centre de dépannage ne bénéficie pas d’une indemnisation. Il en est de même pour les avaries.

S'orienter vers un centre de dépannage le plus proche

En cas de panne, il est possible de faire appel à un service de dépannage. Ceci permet également de se trouver facilement un remorqueur agréé. En effet, la majorité des services de dépannages disposent des professionnels du domaine, prêt à effectuer le déplacement dès l’instant où vous les contactez et à vous fournir le meilleur service. Ainsi, ils évaluent la panne sur place et effectuent la réparation sur le lieu d’immobilisation du véhicule ou le remorque jusqu’au garage si c’est nécessaire.

Par ailleurs, le prix d'un remorquage sur une distance de zéro à dix kilomètres, sur une route et à un jour ouvrable peut être évalué de 90 à 100 euros, alors qu’un remorquage sur la même distance, le même lieu, mais dans la nuit ou pendant le weekend peut être évalué de 130 à 140 euros.

Quelques dispositions à prendre avant l'arrivée du remorqueur

Sur une route, une voie express ou même une autoroute circulent de nombreuses voitures. Pour cela, ne pas prendre des mesures de sécurité en cas de panne risque d’engendrer des accidents. Alors, la première des choses à faire dans cette situation est d’allumer les feux de détresse.

Il s’agit des feux présents sur les voitures et allumés par un bouton triangulaire et de couleur rouge. Ils permettent d’alerter les autres usagers d’un ralentissement ou d’un arrêt brusque.

Ensuite, vous devez déplacer votre voiture vers un stationnement non gênant, s’il est possible de le faire. Dans le cas contraire, vous risquez de bloquer la circulation et donc créer de l’embouteillage.

Enfin, mettez-vous derrière la barrière de sécurité pour vous protéger. Pour finir, les différents gestes de sécurité cités doivent être la première chose à faire avant le contact d’un remorqueur, car ne pas libérer la circulation en urgence représente une source de danger.